Un premier pas pour découvrir nos racines

Pour que nos ailes sachent voler

  • Bienvenue

    Ce site est une invitation à faire partie de ce projet modeste qui paraît petit mais il n'est qu'un premier petit pas dans un long sentier. Un sentier qui aura pour fin de faire valoir notre patrimoine et notre héritage culturel tel qu'il se doit de l'être.
  • Tunisia's Photos

    More Photos

Un mode de vie

Posted by Chedly on 13 January 2008

Souvent on trouve dans les CV une rubrique “hobbies” où on indique nos passe-temps, et il existe sans doute une panoplie de réponses possibles, mais certains répondent: “la lecture”. Et là, je m’étonne! Est-ce possible pour un musulman de dire: mon passe-temps est de manger ou de boire de l’eau?! Non, parce que ce sont des nécessités, et non pas des passe-temps. De même, je pense que la lecture est une nécessité pour tout être humain. Nous ne devons pas se contenter de lire un livre ou deux, et de le faire un jour par semaine ou quelques mois par an… Mais nous devons considérer la lecture comme un “mode de vie”: pas un jour qui passe sans lire quelque chose. Et je vise ici la lecture utile bénéfique et pas n’importe quelle lecture (on peut bien sur préférer un sujet par rapport à un autre).

Si on regarde la biographie du Prophète, paix et salutation sur lui, on trouve une attention particulière à la lecture. Par exemple, je vous invite à réfléchir sur la première révélation: “Lis!”. La révélation aurait pu commencer par n’importe quel autre mot, mais ce coran révélé sur 23 ans a commencé par le mot: “Lis!”. Bien que le Prophète, paix et salutation sur lui, était illettré, bien qu’il a des milliers de vertus et de qualités avec lesquelles le Coran aurait pu commencer, mais la révélation lui a dressé un ordre clair et direct qui englobe un mode de vie de la Nation de l’Islam: “Lis!”.

Etant donné que le Prophète, paix et salutation sur lui, était illettré, il a répondu: “je ne sais pas lire”, en pensant que cette réponse est suffisante, mais l’archange Gabriel a répété deux fois le même mot avant de lui dire Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé(1) qui a créé l’homme d’une adhérence(2) Lis! Ton Seigneur est le Très Noble(3) qui a enseigné par la plume [le calame](4) a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas.(5)“.

Cette histoire entre le Prophète, paix et salutation sur lui, et l’archange Gabriel s’est passée avant que ce dernier explique qu’il est un ange, que le Prophète, paix et salutation sur lui, est le messager de Dieu, que ces paroles sont le Coran, et que c’est le début d’une nouvelle religion: l’Islam… Ceci ne constitue-t-il pas un message fort à la nation de l’islam?! Est-il concevable que les premiers mots du Coran parlent d’un passe-temps que certains apprécient et d’autres n’aiment pas? Le Coran contient plus de soixante dix-sept mille mots et des milliers de commandes: prière, aumône, pèlerinage… et parmi tout ceci, le premier mot était: “Lis!”. Et ce n’est pas que le premier mot, mais les cinq premiers versets parlent de la lecture. On peut alors se demander: Pourquoi est-ce que nous lisons?

Dieu l’a expliqué dans ces premiers versets: nous lisons pour apprendre. Toutefois, Dieu n’a pas commencé le Coran par: “apprentissage”, mais par: “la lecture”. Sans doute il y a de nombreux moyens d’apprentissage, comme l’audition et la vision… Mais la lecture reste le moyen le plus important.

Dieu tout-puissant nous définit, dans ces cinq premiers versets, deux principes importants:

- “Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé”: il faut lire au nom de Dieu, donc on ne lit pas ce qui fâche Dieu mais on lit pour apporter du profit à la terre et aux êtres humains.

- Jamais la lecture ne doit nous faire oublier la modestie, mais rappelons nous toujours que c’est Dieu qui nous a permis de lire: “Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume [le calame]“ et que c’est lui qui a “enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas”. Jamais nous ne devons oublier que quel que soit le haut degré de connaissance que nous pouvons atteindre, c’est Dieu Tout-Puissant qui nous l’a appris. Le Tout-Puissant dit: “Et craignez Dieu. Alors Dieu vous enseigne” et il dit : Et on ne vous a donné que peu de connaissance”. Ce principe est lié à un autre défini par Dieu. Il s’agit bien entendu de l’intention «enniya». En effet, le Prophète, paix et salutation sur lui, dit dans un hadith: “من طلب العلم ليماري به السفهاء، أو ليباهي به العلماء، أو ليصرف وجوه الناس إليه، فهو في النار. Chacun d’entre nous a donc intérêt à penser à l’intention avant de commencer chaque lecture.

En passant en revu la biographie du Prophète, paix et salutation sur lui, un événement étrange attire notre attention, compte tenu de l’époque et de la situation. Il s’agit du moment où le Prophète, paix et salutation sur lui, Mohamed a demandé aux prisonniers de la bataille de Badr, en contre partie de leur libération, d’apprendre à dix musulmans à lire et à écrire! C’est une demande très étrange: Si on regarde les musulmans à l’époque de Badr, nous les trouvons en manque d’argent, ayant besoin de garder leurs prisonniers pour les échanger contre les prisonniers musulmans… mais le Prophète, paix et salutation sur lui, paix et salutation sur lui, savait que la lecture, l’écriture et l’apprentissage sont des pré-requis pour toute nation qui veut le développement, le progrès et la prospérité…

On voyait aussi que les compagnons avaient un estime particulier pour ceux d’entre eux qui savent lire et l’exemple en est Zaid ben Thabet. Ce jeune compagnon (de treize ans !!) qui a occupé une place si convoité. Regardons ensemble, Zaid Ben Thabet, parmi le grand nombre de compagnons, était devenu en permanence avec le Prophète, paix et salutation sur lui, paix et salutation sur lui, parce qu’il maîtrise la lecture et l’écriture. Il est devenu même un de ceux qui écrivent la révélation (le Coran), un rédacteur des lettres du Prophète, paix et salutation sur lui, et un traducteur de la langue syriaque et de l’hébreu.

Nous connaissons tous Abou Hourayra, qui était le compagnon qui mémorise le plus les paroles du Prophète, paix et salutation sur lui. Mais malgré cette prestigieuse distinction, il considère que Abdullah Ben Amr Bin Al Aas est mieux que lui. Pourquoi? Il dit: “je suis celui qui raconte le plus les citations du Prophète, paix et salutation sur lui, sauf Abdullah Ben Amr, il sait écrire et je ne le sais pas”

Ces attitudes – et d’autres – ont mis l’amour de la lecture dans les cœurs des musulmans. Les bibliothèques de l’histoire islamique ont été pendant des siècles les plus grandes bibliothèques du monde: les bibliothèques de Bagdad, Cordoue, Séville, Grenade, le Caire, Damas, Tripoli, Jérusalem… Une très longue histoire de la culture, de la civilisation et de la science…

Telle est l’importance de la lecture dans l’équilibre islamique. Et telle est l’importance de la lecture dans l’histoire des musulmans.

Avec toute cette histoire et toute cette importance, toutefois, la Nation de l’islam, malheureusement, souffre aujourd’hui d’un taux élevé d’analphabétisme! Les derniers chiffres (du 7-1-2008: source) parlent de 100 millions analphabètes, d’un taux de 29,7% qui atteint 46,5% chez les femmes!! Ce chiffre concerne l’analphabétisme clair, mais ce n’est pas le seul analphabétisme dont souffre notre nation. Un autre analphabétisme est le manque d’organisation de nos lectures, l’ignorance dans des domaines indispensables. Un analphabétisme qui existe parmi des gens qui savent très bien lire et écrire, et qui pourraient même avoir terminé leurs études universitaires, mais qui ne sont pas au courant de beaucoup d’importantes choses dans ce monde où nous vivons.

Certains ont un analphabétisme religieux. On peut trouver un professeur d’université, un médecin ou un avocat qui ne connait pas les fondements de sa religion, qui ne sait pas comment faire les ablutions, comment prier… Il se produit également pour les femmes qui doivent apprendre les commandements à suivre pendant la période des règles, chose importante et de laquelle dépend leur prière et leur jeûne. Ceci se produit avec la prière, le jeune… les piliers de l’Islam! Que dire alors des autres points !!

D’autres ont un analphabétisme politique; ils ne savent pas ce qui se passe autour d’eux, ni comment les choses évoluent. Ils ne savent pas ce qui se passe en Palestine ou en Iraq, ni ce qui se passe en Amérique ou en Europe… Ils ne savent même pas ce qui se passe dans le pays où ils vivent !!

Il y a des gens qui ont un alphabétisme lié à la loi, ils ne savent pas quels sont leurs droits et quels sont leurs devoirs…

Et on pourra énumérer toutes les sciences possibles. Beaucoup sont ceux qui aujourd’hui ne lisent pas ce qui leur assure une vie saine, ne parlons pas du savoir, des lectures spécialisées, de la culture générale …

La clé de la création de cette nation est le mot: “Lis !”. Il ne peut y avoir une nation sans lecture … et c’est pour ça que ça a été dit: “Nous ne craignons pas telle nation, car c’est une nation qui ne lit pas”.

Nous voyons donc que beaucoup de personnes passant du temps à la lecture, ne savent pas choisir leurs lectures. Nous ne sommes pas contre le divertissement mais contre l’abus de divertissement. La question qui se pose: qu’est ce qu’on retient après des heures de ce genre de lecture ? La lecture est d’une grande importance, mais l’objet des lectures est aussi important.

Donc, nous avons des problèmes majeurs:

La première: que certaines personnes n’ont pas l’habitude de lire, s’ennuient rapidement, et à chaque fois où ils commencent à lire, leur motivation disparait rapidement. Ils ont donc besoin de méthodes qui leur aident à lire.

Le deuxième problème: c’est que certaines personnes effectivement lisent, et passent de longues heures en lecture, mais ne le font pas pour un objectif précis, et n’ont pas une stratégie pour que leur lecture devienne utile et efficace. Ils ont donc besoin de propositions de lectures intéressantes.

La réponse à ces deux problématiques se trouve au lien suivant (rédigé en arabe par Dr Ragheb ElSergany en attendant de faire une traduction).

 

Remarque: Cet article est une traduction (avec des modifications minimes) de l’article du lien ci-dessus.

 

4 Responses to “Un mode de vie”

  1. Islem said

    Baraka Allahou fiik pour cet article qui nous introduit la lecture non pas comme étant une activité de distraction mais comme étant un devoir: le premier verbe impératif qui a été adressé à notre prophète Mohamed PBUH, une première révélation qui a changé et qui changera toujours la destinée de l’humanité entière. Je crois qu’autant que musulmans on doit lire et aussi diversifier nos lectures. J’ai une idée à proposer: si chacun de nous partagera ce qu’il lit avec les autres en faisant un résumé ou en discutant une phrase ou une idée qui lui paraît incontournable, on s’enrichira bien. (“De la discussion, jaillit la lumière.”) :)
    En plus nos articles peuvent être aussi une discussion d’une idée (ou plusieurs dans un livre qu’on a lu) ou traduction d’un article intéressant (comme celui-ci).

    Vous pouvez aussi s’enrichir du lien magique que nous a donné 5ouna Chedly: http://www.islamstory.com
    qui contient une “bibliothèque digitale” immense. ;)

    Et le plus important est: la sincérité de l’apprentissage pour le Bien de notre Ommah et de l’humanité entière. (i5laas enniyya).

    Fi aménilléh w jézékom Allahou Koulla 5eir.

  2. MedC said

    ça fait plaisir d’avoir des commentaires =) Merci Islem.
    Moi non seulement je suis d’accord avec ta proposition mais je suis enthousiaste :-)
    Là, je suis en train de lire un livre passionnant, j’écrirai inchallah un résumé dès que je le finisse.
    Sinon, je confirme aussi pour http://www.islamstory.com c’est un trésor :-)
    salem

  3. zaineb said

    hi je sius zaineb jabloui

  4. Salam alaykom
    MachaALLAH votre site est merveilleux, qu’ALLAH vous récompense enchaALLAH!
    Qu’ALLAH nous aide à réaliser nos rêves enchaALLAH, je suis d’accord avec vous, nous devons s’unir pour achever notre projet
    Salam

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: